Aligot

L’Aligot est une spécialité de l’Aubrac (Aveyron, Cantal, Lozère), à base de purée de pommes de terre et tommes fraîche entre autres.

C’est à Toulouse au marché de noël que nous avons découvert et dégusté l’Aligot, trop bon! Et lorsque j’ai vu que le blog Popotte et cachettes, que je vous invite à découvrir,  avait publié la recette, je me suis empressé d’essayer!!

aligot

Pour cette recette il vous faut:

1kg de pdt

400 g de tomme fraîche

20 cl de crème fraîche

2 gousses d’ail

sel

Faites cuire les pdt pelées et coupées en morceaux, ainsi que les gousses d’ail pelées et coupées en deux, pendant 20 mn.

Egouttez, réduire en purée, versez la purée obtenue dans votre marmite sur feu doux, ajoutez la crème, la tomme coupée en petits morceaux, le sel,  mélangez sans cesse, en soulevant bien avec votre cuillère.

Lorsque le fromage est fondu, l’Aligot doit « filer », servir sans attendre.

Un Aligot délicieux et facile à réaliser, c’est une recette que je referai avec plaisir!!

La Pitta di Patate leccese

Cette semaine j’ai découvert un nouveau blog auquel j’ai souscrit illico: « L’Italie dans ma cuisine », certainement mes origines Italiennes qui font que j’ai envie de découvrir le patrimoine culinaire de ce beau Pays!

Ce plat à base de pommes de terre, est un plat typique du Salento, de Lecce plus précisément,  j’ai adoré, simple à faire et pleins de saveurs.

Pour cette recette il vous faut:

1 kg 200 de pommes de terre

400 g de pulpe de tomates

200 g de Pecorino des Pouilles (à défaut du Parmesan ou du Pecorino Romano, plus fort en goût)

1 oeuf

400 g d’oignons

50 g d’olives noires

quelques câpres

chapelure

sel, poivre, huile d’olive extra vierge

Faites cuire les PDT dans de l’eau bouillante, une fois cuite les déposer dans de l’eau froide, ôter la peau (j’ai pelé mes PDT avant cuisson), les réduire grossièrement en purée à l’aide d’un presse purée, moulin à légumes, fourchette, ce que vous avez sous la main, ajoutez l’oeuf, le fromage râpé( j’avais du Pecorino à la tomate séchée), une pincée de sel, bien mélanger.

Pendant la cuisson des PDT, j’ai préparé ma sauce tomate: commencez par émincer finement les oignons, les faire revenir une dizaine de minutes dans 3/4 c.s d’huile d’olive, ne pas les faire dorer, ils doivent rester translucides.

Ajoutez la pulpe de tomates, sel, poivre, 2 c.s d’eau,  j’ai rajouté une pincée d’herbes de Provence et de l’ail écrasé, et une petite pincée de Bicarbonate alimentaire  pour éviter l’acidité, laissez mijoter 15 mn la sauce doit réduire sans s’assécher.

Préchauffez votre four 190th

Vers la fin de cuisson de la sauce ajoutez les olives dénoyautées et coupées en deux, ainsi que les câpres, bien mélanger.

Versez un peu d’huile d’olive dans un  plat à gratin, déposez une moitié de purée, puis la sauce tomate, et le reste de purée, saupoudrer de chapelure et d’huile d’olive, enfournez 35 mn environ, le mieux étant de le cuire la veille pour le lendemain, à déguster tiède ou froid c’est excellent!

pitata

Nous avons mangé ce plat aussi bien chaud que froid, c’est vraiment très bon!

Bon dimanche à tous.

Tortilla à ma façon

Voici ma version de la Tortilla: omelette épaisse, typiquement Espagnole,  garnie de PDT, dans laquelle j’ai rajouté  des oignons, du poivron et des merguez.

Pour cette recette il vous faut:

8 oeufs

5/6 merguez

1 poivron vert

1 gros oignon

5/6 PDT

sel, poivre

Coupez les merguez en petits tronçons, faites revenir dans une poêle, mettre de côté.

Dans la poêle débarrassée du gras des merguez, faites revenir les PDT en cubes, l’oignon et le poivron émincés en rajoutant un peu d’huile d’olive, sel, poivre et laissez dorer.

Préchauffez votre four 180th

Battre les oeufs en omelette, versez sur le mélange  PDT, merguez …, bien mélanger sans écraser les PDT, versez dans un plat à gratin graissé, enfournez 15/20 mn.

tortilla

Servir accompagné d’une salade, ou en plus petits morceaux pour l’apéritif, se mange aussi bien chaud que froid.

On peut agrémenter la Tortilla de multiples façon.